Sécurité des collèges

Des collèges sécurisés pour travailler dans la sérénité

Après les attentats de 2015, le Département a décidé de renforcer la sécurité dans les collèges du département.
1,38 M€ ont été mobilisés en 2016 et 2017 pour la réalisation des travaux de sécurisation dans les 54 collèges publics et privés côte-d’oriens.

Trois axes d’intervention ont été retenus pour mettre en sécurité les collèges du département :

1er axe alerte :

installation d’une alarme attentat. En cas d’attentat, un système d’alerte spécifique permet de prévenir l’ensemble des occupants d’un contexte « d’urgence » au sein du collège.
23 collèges publics sont équipés du dispositif.

2e axe intrusion :

Renforcement des clôtures, des contrôles d’accès et des réseaux de caméras. Ensemble des dispositifs ayant pour objectif d’empêcher l’intrusion au sein du collège.
23 collèges publics pourvus.

3e axe évacuation :

Agrandissement ou création de portails.
Amélioration des actions et des dispositifs permettant, en cas d’attentat, de faciliter une évacuation rapide des occupants, en dehors de l’enceinte de l’établissement.
10 collèges ont bénéficié des travaux, soit 100 % de ceux qui le nécessitaient.

 

Les collèges et lycée de la cité scolaire Montchapet à Dijon sont pris en charge par la Région Bourgogne – Franche-Comté en lien avec le Département de la Côte-d’Or.

Les dispositifs de sécurisation mis en place pourront connaître des ajustements éventuels révélés notamment par les retours des exercices obligatoires (au nombre de trois dont un portant sur un attentat-intrusion), imposés aux établissements par la réglementation.

 

La sécurité dans les collèges privés aussi !

Le Conseil Départemental accompagne aussi les collèges privés ! Deux d’entre eux, Saint-François de Sales et Saint-Michel à Dijon, ont reçu une aide financière totale de 52 955 € pour la réalisation des travaux de sécurisation.

Liberscol





Vous recherchez le site Internet de votre collège ?

Archives

Aide Liberscol

Inscription 1 match, 1 collège