Des projets artistiques autour du théâtre et de la photo

Mythologie et nature morte étaient les deux thèmes des « parcours starter » restitués en avril. Abordés à travers le théâtre et la photographie, les élèves des collèges Marcelle Pradé à Dijon et Paul Fort à Is-sur-Tille ont pu découvrir ces deux thématiques et faire appel à leur créativité.

 

Les « parcours starter » initiés par le Conseil Départemental, en lien avec l’Éducation Nationale, permettent aux collégiens de tout âge de participer à des projets artistiques très diversifiés. Animés par des artistes, ces enseignements sont aussi encadrés par des professeurs de différentes disciplines. Ces ateliers représentent tous les grands domaines des arts et de la culture : théâtre, musique, arts plastiques, danse, BD, cinéma, photographie…

Le mythe d’Icare ré-imaginé par la compagnie « Ces Messieurs Sérieux »

Du 17 novembre au 5 avril, les élèves de 3e D du collège Marcelle Pradé à Dijon ont pu assister à la création de la pièce de théâtre « Icare après la chute », menée par le comédien et metteur en scène Renaud Diligent. Cette pièce prolonge le mythe d’Icare et imagine ce qui se serait passé s’il s’était relevé après sa chute. Les 29 élèves ont assisté à une représentation du spectacle de la compagnie « Ces Messieurs Sérieux » donné entre les murs du collège.

Il ont ensuite travaillé à partir des thématiques développées par la pièce, comme l’apprentissage et l’échec et crée plusieurs scénettes qu’ils ont joué dans une courte pièce de théâtre. Mêlant théâtre antique et prose contemporaine, les jeunes dramaturges ont présentés leur pièce dans différents espaces de la cour du collège, devant leurs camarades, parents et professeurs, tous séduits par cet Icare modernisé.

Quelques mots sur la compagnie « Ces Messieurs Sérieux »

Dirigée par Renaud Diligent depuis sa création en 2008, la Compagnie « Ces Messieurs Sérieux » est basée à Dijon. La compagnie s’intéresse principalement aux écritures contemporaines ou propose une relecture des grands textes du répertoire. L’écriture théâtrale est la clef de voûte de la démarche de la compagnie, le texte est perçu comme un partenaire qui invite aux débats.

 

Retour en images…

« Recomposer la nature… (le temps d’une image) » avec Sylvie Bonnot

Revisiter la nature morte derrière un objectif, fut le défi des 24 élèves de la classe de 5e 5 du collège Paul Fort à Is-sur-Tille, lors du « parcours starter » conduit par la photographe et plasticienne Sylvie Bonnot.

Encadrés par leurs professeurs de lettres et d’art-plastique, les collégiens ont été invités à apporter, pendant les ateliers, qui se sont déroulés le 5 et 6 mars, des objets de leur environnement. Ils ont ensuite fait place à leur sensibilité en les mettant en scène pour les transfigurer à travers la photo.

Un exercice mélangeant l’art de la nature morte et la pratique de la photographie contemporaine. Couleurs, matières, éclairage, cadrage… les collégiens ont pu travailler en détails leurs prises de vue dans un mini studio professionnel. 11 compositions ont été réalisées par les apprentis photographes qui ont pu les présenter à leurs camarades lors d’une exposition le 24 avril, au collège.

Quelques mots sur l’artiste

Formée à l’École Nationale Supérieure d’Art de Dijon et à la Curtin University de Perth (Australie), Sylvie Bonnot est une photographe plasticienne dont le travail fait régulièrement l’objet d’expositions en France et à l’étranger. Elle a rapporté de ses voyages une observation particulière qui, associée à une technique graphique et unique, donnent à ses réalisations une dimension à la fois photographique, graphique et volumétrique proprement étonnante.

 

Retour en images…

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liberscol





Vous recherchez le site Internet de votre collège ?

Archives

Aide Liberscol

Inscription 1 match, 1 collège