Les collégiens de Recey-sur-Ource font le show !

Les latinistes de 5e, 4e et 3e du collège Henri-Morat à Recey-sur-Ource ont participé au Défilé mythique du 12e Festival Européen Latin-Grec sous le thème des « Métamorphoses ! » d’Ovide, le 24 mars, à Lyon.

 

Organisé du 22 au 25 mars à Lyon, le Festival Européen Latin-Grec invitait cette année les visiteurs à des événements festifs et culturels autour des Métamorphoses d’Ovide. Pour la 1re fois, le festival organisait un « Défilé mythique » ouvert aux collégiens, aux lycéens mais aussi aux étudiants des écoles de mode, aux créateurs et stylistes.

Vingt-quatre latinistes volontaires du collège Henri-Morat se sont lancés dans l’aventure avec le soutien du Conseil Départemental de la Côte-d’Or, de l’Union Européenne, du foyer socio-éducatif (FSE) et du SIVOS.

Le projet

Depuis plusieurs mois, ils travaillaient la couture, le collage, le maquillage… Leurs idées un peu folles ont nécessité parfois l’aide d’agents du collège et de grands-mères couturières.

Les élèves avaient choisi 6 métamorphoses différentes :

  • le loup
  • le cygne
  • la huppe
  • la sirène
  • le chêne
  • le tilleul

Le costume compte mais celui ou celle qui le met en valeur a toute son importance !

Quatre élèves, Cécilia, Noélie, Apolline et Louis, une surveillante, Margaux Massicard et deux professeurs, Amélie Girard et Johann Gressé, ont été retenus pour incarner une métamorphose, lors du défilé.

 

Le jour « J »

Après une matinée éprouvante pour les mannequins et tout leur staff (élèves créateurs, couturières, maquilleuses et accompagnateurs), quand le podium s’est illuminé sous les feux des projecteurs dans l’hémicycle de l’Hôtel des Régions de Lyon, l’arrivée de Philémon et Baucis (Apolline et Noélie) transformés en chêne et tilleul, enlacés pour l’éternité, a conquis la salle. Les mannequins d’un jour ont défilé comme de vrais professionnels ! La manifestation s’est terminée par un goûter romain. L’occasion pour les 500 spectateurs de rencontrer les créateurs et d’admirer de plus près les costumes.

Pour tous, ce défilé, plein d’émotions, a été une grande réussite.

 

Réactions

Pour Benjamin et Anaïs, latinistes de 5e, ce défilé « nous a fait découvrir de belles histoires de l’antiquité, on a adoré créer un costume, les essais maquillage et que notre prof d’anglais soit notre mannequin ».

Margot et Charlotte, anciennes élèves, mobilisées pour le maquillage, « c’était génial, un vrai beau défi à relever ».

Pour Éponine Huby-Beaujean, gestionnaire du collège, qui accompagnait cette sortie, « les élèves ont été extrêmement investis, les familles les ont encouragés et aidés, c’était un très beau projet ».

Sophie Schembri, professeur de latin et organisatrice du projet au collège de Recey :

« Au départ, l’idée de ce défilé m’a séduite car cela me permettait d’intéresser mes élèves autrement à l’antiquité en mêlant mythologie, littérature et imagination. L’enthousiasme des élèves nous a portés et a entraîné dans le projet une multitude de personnes ; nous étions 40, samedi à Lyon pour soutenir les élèves. C’est une belle leçon d’optimisme ! ».

 

En images…

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liberscol





Vous recherchez le site Internet de votre collège ?

Archives

Aide Liberscol

Inscription 1 match, 1 collège