« Copains comme Cochons » dans 26 collèges de Côte-d’Or

Du 9 octobre au 26 novembre, on va manger du porc dans les cantines des collèges. Avec l’opération « Copains comme cochons », le Département met la viande de porc locale à l’honneur.

 Après le steak haché, le bœuf bourguignon, la volaille, le burger charolais-époisses-ketchup au cassis et les fraises, place au porc local dans les assiettes !

Le Département engagé depuis 2011 dans une démarche d’accompagnement, de promotion et de valorisation des filières locales (viande, légumes, lait) propose cette année l’opération « Copains comme cochons » pour découvrir les qualités de le viande de porc.

26 collèges concernés

Le chef proposera au menu un plat cuisiné à base de morceaux choisis de porc local,

au choix :

  • un émincé de porc produit par une société située à Saint-Apollinaire
  • un rôti de porc Label Rouge dans la longe ou l’épaule proposé par une société doloise

Le réfectoire sera décoré aux couleurs de l’opération « Copains comme Cochons » et des porte-clés « Ici on consomme 100 % Côte-d’Or » seront offerts aux collégiens.

 

Des animations dans 10 cantines de Côte-d’Or 

 Avant et pendant le repas, des animations autour de l’élevage porcin, pour faire comprendre la spécificité de cette viande, seront proposées par l’association Eveil O’Goût :

  • un quiz interactif avec tests sensoriels
  • un jeu concours pour tenter de remporter un panier garni de produits fermiers ou une visite d’exploitation avec la classe

 

Romain Turban, chef des cuisines au collège Paul Fort à Is-sur-Tille témoigne

“J’ai été amené à tester en avant-première l’émincé

« C’est vraiment un honneur de travailler ces produits locaux, élaborés dans les règles de l’art. Quand on les cuisine, on a une meilleure tenue et un meilleur rendu. Et les élèves ne s’y trompent pas ! C’est important de leur proposer des produits gustativement et nutritivement bons, ça les éduque et contribue à en faire de futurs consommateurs avertis. Pour valoriser ce porc de qualité, nous avons élaboré des recettes du terroir, accompagnées de ketchup au cassis : ce petit mélange sucré-salé plaît beaucoup aux enfants !

 Au collège Paul Fort, nous utilisons 40 % de produits locaux à l’année. Cela représente un léger surcoût par rapport aux produits issus de l’élevage intensif, mais c’est tellement plus satisfaisant qualitativement ! Nous saluons d’ailleurs le travail réalisé depuis plusieurs années par le Département pour nous former et nous accompagner dans cette voie ».

Les restaurants scolaires participant à l’opération

  • Arthur Rimbaud à Mirebeau-sur-Bèze
  • André Malraux à Dijon
  • Louis Pasteur à Montbard
  • Henry Berger à Fontaine Française
  • André Lallemand à Pouilly-en-Auxois
  • Désiré Nisard à Châtillon-sur-Seine
  • François Pompon à Saulieu
  • Clos de Pouilly à Dijon
  • Boris Vian à Talant
  • La Croix des Sarrasins à Auxonne
  • Docteur Kuhn à Vitteaux
  • Isle-de-Saône à Pontailler-sur-Saône
  • Le Parc à Dijon
  • Henry Dunant à Dijon
  • Henri Morat à Recey-sur-Ouche
  • Georges Brassens à Brazey-en-Plaine
  • Gaston Bachelard à Dijon
  • Gaston Roupnel à Dijon
  • Paul Fort à Is-sur-Tille
  • Jean Lacaille à Bligny-sur-Ouche
  • François de la Grange à Liernais
  • Felix Tisserand à Nuits-Saint-Georges
  • Jacques Mercusot à Sombernon
  • Roland Dorgelès à Longvic
  • Les Lentillières à Dijon
  • Jean-Marc Boivin à Chevigny-Saint-Sauveur

1 Commentaire

  1. 6 octobre 2017    

    Très bien, de toute façon il faut manger de tout et surtout des légumes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liberscol





Vous recherchez le site Internet de votre collège ?

Archives

Aide Liberscol

Inscription 1 match, 1 collège