Restauration

Je préfère manger à la cantine !

42 des 47 collèges publics de Côte-d’Or assurent un service de restauration. Chaque année, 1,9 million de repas, équilibrés et de bonne qualité nutritionnelle (respect du Plan Départemental Nutrition Alimentation et du Plan de Maîtrise Sanitaire en lien avec le Laboratoire Départemental) sont servis  aux 15 000 demi-pensionnaires. Le Département favorise l’approvisionnement des cantines en produits locaux : légumes, viande et produits laitiers. Avec l’Agenda 21 scolaire, il sensibilise au gaspillage alimentaire : compostage des déchets, mise en place d’un gâchi-mètre pour le pain, pesée des restes alimentaires… Le réseau Restau’Co accompagne les collèges sur cette thématique : référentiel des bonnes pratiques, formation des acteurs de la restauration scolaire et évaluation périodique des actions mises en oeuvre.
Depuis 2015, 21 établissements ont révélé une importante réduction du gaspillage alimentaire.

Du local au restaurant scolaire ? Le Conseil Départemental dit oui !

Depuis mai 2011, le Conseil Départemental s’investit en faveur des filières agricoles locales. Il favorise notamment l’approvisionnement des restaurants scolaires auprès des filières locales : expérimentations d’approvisionnement local (éleveur du Pays Beaunois), opérations de promotion du Charolais de Bourgogne, formations des équipes de cuisine…cantine-college-sombernon

Et qui dit restauration scolaire, dit aussi…

Tarification

Depuis 2004, les Conseils Départementaux sont chargés de la tarification des repas dans les collèges.

Au 1er janvier 2016, les tarifs sont les suivants : 3,59 € par repas à la prestation et 435,90 € pour le forfait annuel 4 jours.dp-rentree-05

Sécurité alimentaire

Tout est mis en œuvre pour assurer l’hygiène et la sécurité sanitaire des repas distribués aux demi-pensionnaires !president-att-arnay

Qualité nutritionnelle

La conception des menus servis dans les restaurants scolaires est encadrée par la loi, selon les objectifs des Plans Nationaux Nutrition Santé : réduire la consommation de sucre, de sel, de gras, augmenter la consommation de fruits et de légumes…

 

Lutte contre le gaspillage alimentaire

Pour faire des économies et les réintégrer au profit d’une meilleure qualité, un accompagnement des établissements est mis en place de 2014 à 2016.

 

Maîtrise des cuissons aux justes températures

Deux sessions de formation sur la maîtrise des cuissons aux justes températures, animées par l’association Restau’Co, ont été proposées aux chefs de cuisine des collèges publics de la Côte-d’Or en mars au collège La Croix des Sarrasins (Auxonne) et en avril au collège Jacques Mercusot (Sombernon).

Les participants ont été formés à de nouvelles techniques de cuisson aux justes températures. Objectifs de cette formation théorique et pratique ?
Plus de goût, moins de travail, un repas moins cher tout en limitant les pertes en cuisine !

formations-cuisiniers

La restauration scolaire

Une des préoccupations du Conseil Départemental pour les 15 000 élèves demi-pensionnaires.

1 Commentaire

  1. unefillede4e's Gravatar unefillede4e
    2 novembre 2016    

    J’adore la nourriture de la cantine. On nous sert des plats variés et équilibrés. On a beaucoup de choix. Les plats sont toujours délicieux et les desserts et entrées bien dressés. Rien ne vas pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liberscol





Vous recherchez le site Internet de votre collège ?

Archives

Aide Liberscol

Inscription 1 match, 1 collège